Evènements

Rencontre avec Frédérique Deghelt autour de son dernier roman, Sankhara, le mercredi 29 avril à 19h30

Couverture2954

Hélène, qui traverse avec son mari un passage très difficile, part pour onze jours s’enfermer dans le silence d’une méditation Vipassana. De cela, elle ne dit rien à personne. Elle laisse ses enfants, des jumeaux de 5 ans, en ayant auprès d’eux méticuleusement organisé son absence mais son mari Sébastien ne peut comprendre cet abandon qu’il interprète comme une trahison. Pendant 11 jours Hélène va découvrir le fonctionnement de tout être grâce à son étrange retraite. Sébastien, de son côté, traverse littéralement un chaos, intime et professionnel. Hélène revient le 16 septembre 2001.Ce livre confronte le plus intime au plus politique des engagements humains. Il interroge ce que l’individu peut espérer trouver en lui de ressources et de conscience pour tenter de voir et de dire le monde sans être abusé par la conformité et le pouvoir des médias.

Frédérique Deghelt a commencé sa vie professionnelle à l’Agence France Presse. Elle a été journaliste et réalisatrice avant de se consacrer totalement à l’écriture. Elle est l’auteure d’une douzaine de livres, romans, essais et témoignages.

Rencontre avec Alexis Ragougneau le 18 mars 2020 à 19h30 pour son roman Opus 77

Découvrez les coulisses obscures du monde de la musique à travers l’histoire des Claessens, une famille de musiciens, pétrie de silences et de non-dits. Opus 77 (hommage au concerto pour orchestre et violon de Dimitri Chostakovitch) est en lice pour le prix Libraires en Seine et a été finaliste du prix Femina 2019.

9791097417437_1_m

 

Auteur de théâtre, Alexis Ragougneau a fait une entrée remarquée dans le monde littéraire grâce à la publication de deux romans policiers : La Madone de Notre-Dame (2014) et Evangile pour un gueux (2016).

Photo Alexis Ragougneau - © Sébastien Leban

Rencontre avec Dominique Barbéris le mardi 19 novembre à 19 h 30

Dominique Barbéris  viendra présenter Un dimanche à Ville-d’Avray, son dernier roman paru aux éditions Arléa et sélectionné pour le prix Goncourt et le prix Femina.

Barberis_couv

Deux soeurs se retrouvent dans un pavillon de Ville-d’Avray, un dimanche alors que fléchit la lumière. Chacune a dans le coeur les rêves et les terreurs de l’enfance, le besoin insatiable de romanesque, de landes sauvages dignes de Jane Eyre et d’amour fou, tout cela enfoui dans le secret d’une vie sage. L’une se confie et raconte à l’autre une invraisemblable rencontre avec un mystérieux inconnu : une brève histoire, trouble comme les eaux des étangs tout proches, dans le décor en apparence paisible des rues de Ville-d’Avray.

dominique-barbc3a9ris-photo-arlc3a9a-1-e1571563307645.jpg

Dominique Barbéris enseigne à Sorbonne-Université et y anime des ateliers d’écriture. Elle est l’auteur de neuf romans dont chez Arléa La ville, et chez Gallimard Les kangourous, adapté à l’écran par Anne Fontaine, Quelque chose à cacher (prix des Deux Magots et Prix de la ville de Nantes en 2008), Beau Rivage (2010), La vie en marge (2014) et L’Année de l’éducation sentimentale (Prix Jean Freustié / Fondation de France en 2018).

Samedi 16 novembre à 11 h : Delphine Chaumont Aïdan vient dédicacer son livre « Méditer en famille »

Retrouvez un quotidien serein et bienveillant en famille !

couverture_5929824

Pratiquer la pleine conscience en famille est une excellente activité pour nourrir le lien et apaiser les tensions. Les enfants ont cette capacité naturelle à être pleinement présents, au début tout du moins  : ils découvrent ce qui les entoure avec leur sens en éveil et vivent dans l’insouciance du lendemain. Les parents peuvent apprendre de leurs enfants. Et les enfants apprennent grâce à leurs parents, à préserver et à cultiver cette capacité innée d’être pleinement présent. Cet ouvrage propose 8 séances de méditation, s’adaptant aux différents âges.

Delphine-Chaumont-Aidan-coach-parental-MBSR-enfance-et-pleine-conscience-1-400x300

Delphine Chaumont Aïdan, instructrice pleine conscience et coach parental/familial, enseigne la pleine conscience aux enfants et adolescents en ateliers. Plus d’informations sur le site Enfance et pleine conscience.

 

Samedi 12 octobre à 11 h : venez à la librairie en famille rencontrer Gigi Bigot, conteuse et marchande d’étoiles

Gigi Bigot est une artiste conteuse bretonne. Depuis plus de 20 ans elle sillonne la France et l’étranger avec ses spectacles pour jeune public et adultes.  » Trafiquante, contrebandière de contes « , elle s’inspire d’histoires traditionnelles, parfois venues de la nuit des temps, qu’elle mélange avec son propre regard sur le monde.

Gigi Bigot sera à la librairie le samedi 12 octobre à 11 h pour vous présenter et dédicacer ses ouvrages jeunesse : ChaussuresBouche cousueLe p’tit bossu qui en avait plein l’dos, et ses adaptations malicieuses des Trois petits cochons et Le petit chaperon rouge.

gigi bigot

petit chaperon rouge

Retrouvez également Gigi Bigot le samedi 12 octobre à la MJC-Théâtre de Colombes pour La Nuit du Conte du festival Rumeurs Urbaines.

Rencontre avec Sylvain Coher le 2 octobre à 19h30

Sylvain Coher viendra présenter Vaincre à Rome, son dernier roman paru aux éditions Actes Sud.

Vaincre à Rome

Rome, samedi 10 septembre 1960, 17h30. Dans 2 heures, 15 minutes et 16 centièmes, Abebe Bikila va remporter le marathon olympique. Vingt-quatre ans après la prise d’Addis Abeba par Mussolini, cet Éthiopien inconnu s’impose dans la capitale italienne face aux champions de la discipline. Ultime humiliation : il court pieds nus. Ce roman se glisse dans la tête d’Abebe Bikila, au rythme de sa foulée infatigable, telle une petite voix racontant comment grandissent les héros, comment se relèvent les peuples, comment se gagnent les revanches et comment naissent les légendes.

Sylvain Coher

Né en 1971, Sylvain Coher vit à Paris et à Nantes, selon le vent et l’état de la mer. Pensionnaire à la Villa Médicis 2005-2006, il est l’auteur chez Actes Sud de Hors saison (Babel n°1071), Carénage (2011 ; Babel n°1199), Nord-nord-ouest (2015 ; Babel n°1461 ; prix Ouest-France / Étonnants Voyageurs, prix des Mémoires de la mer, prix Encre Marine, prix de la ville d’Asnières) et Trois cantates policières (2015).